Pas vu, pas pris ?

Pourquoi un enfant se cache-t-il lorsqu'il a fait quelque chose de mal? Pourquoi prend-il toutes les dispositions pour éviter de se faire prendre en faisant ce qu'il sait être interdit?
Pourquoi l'adolescent cherche-t-il toujours une excuse pour essayer de justifier son "non-respect" des règles à la maison ou même à l'école?
Pourquoi l'adulte, rôdé par des années où il a grandi en faisant les choses "en cachette" et en donnant des excuses pour essayer de se justifier, vit-il maintenant en adoptant la philosophie du "pas vu, pas pris"?

Après sa désobéissance dans le Jardin où Dieu l'avait placé, Adam est animé d'un sentiment de culpabilité. Il a honte d'être dans la présence de Dieu, il sait qu'il a quelque chose à cacher et qu'il mérite une punition. Il cherche à cacher sa vulnérabilité et sa honte en se fabriquant un vêtement de feuilles et en se cachant parmi les arbres du Jardin. Mais il est impossible de se cacher devant Dieu : il voit tout, même ce qui se fait dans le secret.

Dieu avait pourtant averti que la désobéissance apporterait la punition. La mort est entrée dans le monde, d'abord comme une séparation spirituelle d'avec Dieu. L'homme est chassé du Jardin, de la présence même de Dieu, et ne peut y retourner par ses propres moyens.
En plus de cette séparation spirituelle, cette désobéissance de l'homme apporte aussi plusieurs autres changements importants qui sont des jugements: le travail de l'homme devient pénible, l'enfantement (pour la femme) devient douloureux (ce que le monde animal ne connaît pas - où est l'évolution?), les relations conjugales ou familiales autrefois harmonieuses, deviennent conflictuelles et sources de division (Que fait Adam? Il blâme Ève. Et elle blâme le tentateur...).

Dieu est saint, parfait et juste. Il avait averti Adam, mais Adam a préféré mettre en doute la parole de Dieu pour suivre le conseil du diable. Mais même au milieu de ce drâme, Dieu révèle son amour et sa grâce. Dieu promet d'envoyer quelqu'un qui détruira le diable et ses œuvres. Et il illustre l'œuvre qu'il va accomplir en habillant Adam et Ève de vêtements de peaux, impliquant un sacrifice d'un animal innocent.

Ce Sauveur promis dès le Jardin d'Éden, c'est Jésus-Christ. Existant de toute éternité, il accepte de mettre de côté sa gloire pour s'humilier en devenant un homme comme nous, mais sans péché. Étant homme, il apprend l'obéissance et vit une vie parfaite devant de Dieu, méritant ainsi une justice parfaite. Mais il s'est fait homme pour donner sa vie, pour mourir. L'homme doit mourir, c'est le jugement de Dieu. Mais lorsqu'un substitut meurt pour les péchés d'un homme, la justice est satisfaite, le jugement a été exercé, et l'homme est délivré de cette condamnation.
C'est ce que Jésus est venu faire pour son peuple, pour ceux qui croient en lui. Il habille les siens de sa justice parfaite, et comme un substitut, il subit la condamnation à leur place. La justice de Dieu est satisfaite, et celui qui est uni à Christ par la foi est libéré. Il a la paix avec Dieu, et il n'y a plus de condamnation pour lui. C'est ce que représente l'habit que Dieu a donné à Adam.

Tout comme Dieu a vu Adam et sa désobéissance, Dieu connaît tout ce qui concerne chacun de nous. Le jugement prononcé dans le Jardin tient toujours. Paul le dit autrement en Romains 6 v 23: "Car le salaire du péché, c'est la mort." Ce que le péché mérite, ce que la rébellion contre Dieu mérite, c'est la mort. Et Dieu paiera à chacun ce qu'il mérite. Il est juste. Il voit, et il attrapera.
Excepté si l'on se confie dans le substitut, le Sauveur, celui qui accomplit tout ce qui est exigé pour réconcilier l'homme avec Dieu: Jésus-Christ. Ceux qui se réfugient en Christ par la foi ne craignent plus la condamnation de Dieu, elle a été payé par Jésus-Christ.

Où vous placez-vous? Toujours dans la politique du "pas vu, pas pris"? Ou êtes-vous cachés en Jésus-Christ?

"Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ" (Romains 8 v 1).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Le site va changer d'adresse en novembre 2012.

À partir du 22 octobre, l'adresse est

www.levangileaujourdhui.net.